Auto Europe Location Voiture Blog - Blog Voyages


Congé sabbatique

Un congé sabbatique ? Pourquoi pas !

Vous vous sentez au bord du burn out, vous ne supportez plus le train-train quotidien, vous avez besoin de changer d’air ? Alors pourquoi ne pas prendre un congé sabbatique ?

Pourquoi prendre un congé sabbatique ?

Ce congé s’adresse à tous ceux qui ont envie de faire le tour du monde, de se reposer, de passer plus de temps avec leurs enfants, de faire des travaux dans leur maison, de tenter une nouvelle expérience à l’étranger ou encore de se lancer dans une cause humanitaire, … Bref, la liste est longue.
Les avantages : ce congé promet de nombreux bienfaits notamment sur le plan physique et psychologique. Vous vous sentirez plus en forme, moins stressé, cela vous permettra aussi d’élargir votre horizon et de découvrir un tas de choses… Tout cela pour repartir de plus belle !

Qu’est ce que le congé sabbatique ?

Il s’agit d’une période variant de 6 à 11 mois durant laquelle vous souhaitez interrompre votre carrière. Cette période n’est pas rémunérée, vous ne cotisez pas pour votre retraite mais vous continuez à être couvert par l’assurance maladie. Il est aussi possible de bénéficier d’un Compte Epargne Temps (source : travail-emploi.gouv.fr). A la fin de cette période, votre employeur est dans l’obligation de vous retrouver le même emploi ou un poste similaire dans l’entreprise avec au moins un salaire égal. Il faut aussi savoir qu’il est possible d’exercer une autre activité professionnelle lors de votre année sabbatique mais en respectant certaines clauses (clause de non-concurrence) envers votre employeur.

Pour en bénéficier ?

Il faut avoir travaillé plus de 6 ans dont au moins 3 ans dans votre entreprise actuelle, et ne pas avoir déjà bénéficié d’un congé sabbatique ou d’un autre congé de formation d’au moins 6 mois au cours des 6 dernières années dans la même entreprise.
Il est obligatoire d’informer l’entreprise par l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception au minimum 3 mois avant le début du congé. L’entreprise dispose ensuite de 30 jours pour communiquer sa réponse ; les conditions de réponse varient selon la taille de l’entreprise. Si l’entreprise ne répond pas dans le délai, la demande peut être considérée comme acceptée. Si l’entreprise refuse, le salarié a 15 jours pour faire appel aux Prud’hommes. L’entreprise a aussi le droit de reporter le congé entre 6 et 9 mois selon la taille de l’entreprise.

Formalités administratives

Si vous avez prévu d’effectuer un long voyage… les formalités administratives ne sont pas terminées pour vous !!
Logement, factures d’électricité, impôts, voitures, animaux domestiques, courrier postal etc. sont encore autant d’éléments auxquels vous devez penser et autant vous dire que ce ne sera pas une partie de plaisir !!
Ensuite, il est nécessaire de penser à votre voyage et de vous poser les bonnes questions : logement, travail, vaccins, visa, permis de conduire, voiture de location, etc.
Si vous avez des enfants scolarisés, il est aussi conseillé d’en discuter à l’avance avec le directeur de l’établissement, il y a peut être une possibilité de faire suivre les cours ou de prendre des cours par correspondance.

Important : Prendre un congé sabbatique ne se décide pas à l’improviste et la réflexion doit être longuement mûrie auparavant. Il est recommandé de bien établir son budget et d’avoir des économies car les rentrées d’argent seront réduites voire inexistantes !

Et vous, quelle destination avez-vous choisie pour votre année sabbatique ? L’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada ? Avez-vous peut-être déjà pris un congé sabbatique ? N’hésitez pas à partager votre expérience.

L’équipe Auto Europe

This entry was posted in Infos pratiques. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*