Auto Europe Location Voiture Blog - Blog Voyages


Strasbourg en auto-partage

Autolib’ par ci, Autolib’ par là… Comme d’habitude, Paris se décide à l’auto-partage et il n’y en a plus que pour lui ! Mais l’auto-partage n’a pas à attendre le système parisien forcément révolutionnaire pour fonctionner ! C’est déjà un réseau d’associations ou de sociétés (5 rien que sur Paris !) qui proposent à leurs abonnés de bénéficier de voitures collectives, utilisées à tour de rôle. Seul point de différence avec le futur grand projet forcément de référence parisien : ce sont des solutions “two-ways”, c’est-à-dire qu’on est supposé ramener le véhicule à l’endroit où on l’a pris et non “one-way”, comme dans le futur système parisien, qui permettra de prendre et déposer des véhicules à des endroits différents de l’aire couverte. Inutile de préciser que c’est le “two-ways”, qui permet de limiter le nombre de places de parking au nombre de véhicules, qui a la faveur des écologistes et des associations de défense de l’environnement.

Ainsi à Strasbourg et sa société coopérative nommée Autotrement, dont la situation florissante est développée par 20 minutes du 8 octobre. Depuis septembre 2000 et sa création autour de 15 abonnés et un seul véhicule, l’ascension a été fulgurante : la coopérative compte désormais 77 voitures et 24 stations sur le territoire de la communauté urbaine pour 1 700 abonnés. Une expansion à faire rêver un monde économique morose. Le stationnement des véhicules se fait en pleine rue et non comme ailleurs dans des parkings souterrains, pour des raisons de visibilité et de convivialités. Les études montrent que le trajet moyen fait une cinquantaine de kilomètres et la location dure 5 à 6 heures.

Tout ça pour confirmer, si besoin en était, que le futur de l’automobile n’est plus lié à la propriété individuelle mais autour de formules plus souples de type partage et location. Strasbourg, ville militante et depuis toujours attachée à la défense de l’environnement et du cadre de vie le prouve. Mais si le soleil de l’auto-partage brille à l’est, il est à peu près certain que le reste du pays ne tardera pas à être touché lui aussi, et même sans gadget technologique…

This entry was posted in Autopartage & Covoiturage. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*