Auto Europe Location Voiture Blog - Blog Voyages


la Tunisie en voiture de location (suite et fin) : le Sud

la Tunisie en voiture de location (suite et fin) : le Sud
© http2007

Quittons donc les températures douces et l’exubérance botanique du Nord du pays et prenons la route vers le sud et la dernière frontière de la Tunisie : celle du désert !

Avant, bien avant, d’arriver au désert, ne manquons pas l’occasion de passer par deux endroits magiques : Kairouan et El Djem.

Kairouan, c’est la capitale du tapis. Ne dit-on pas un “Kairouan” pour un tapis – comme on dit par chez nous un “Moustiers”- qui sera en fait un Kilim ou un Mergoum. Que vous désiriez repartir avec un exemplaire de ce savoir-faire artisanal tunisien ou juste pour le plaisir des yeux (et de la discussion !), vous assisterez peut-être au cérémonial compliqué de la vente de tapis. Et vous verrez que le savoir-faire est tout autant dans la vente que dans la confection ! La medina, paisible et moins ouvertement touristique que dans les autres villes, vaut le détour, ainsi que la mosquée qui a fait de Kairouan la quatrième ville sainte de l’Islam.

Un immense amphithé ¢tre romain dans un état de conservation étonnant, tel est El Jem. Ne manquez pas la visite, surtout si vous parvenez sur le site au coucher ou au lever du soleil, pour éviter la chaleur mais aussi parce que la pierre prend une couleur surprenante et transforme le lieu en véritable rêve éveillé.

Deuxième ville de Tunisie, Sfax en offre sans doute la medina la plus authentique. Elle se résume en dehors de ça à une ville moderne et travailleuse. La fin du monde est bien plus loin, lorsqu’on aborde la région des Ksour, ces villages berbères fortifiés aux habitations troglodytes et qu’on pousse jusqu’à Tataouine. Vous savez, Tatouine, la planète où a grandi Luke Skywalker de la guerre des étoiles? Et bien c’est ici, et c’est ici que Georges Lucas a filmé les scènes. Un véritable tourisme Star Wars commence d’ailleurs à se développer, ce qui est surréaliste dans la désolation ambiante. Nous sommes aux portes du désert et on ne me fera pour rien au monde porter un casque de soldat impérial sous ce cagnard… Le Sahara est un peu plus loin, en tous cas celui qu’on imagine avec sa mer de sable à perte de vue : ce sont les 500 kms du Grand Erg Oriental qui débute au sud de Douz. Nous voilà à la dernière frontière, celle qu’on n’explore pas tout seul ! En effet, le désert est un milieu fondamentalement hostile, qui ne se parcourt qu’avec un guide expérimenté. La Tunisie
est cependant le meilleur pays pour se livrer à une exploration du désert car il est pacifié. Un des dangers est justement de franchir la frontière involontairement et de se retrouver en Algérie ou en Lybie où les enlèvements sont fréquents. Mais rien de ça en Tunisie !

Si vous avez encore des envies de sécheresse ou d’aridité, Tozeur et les deux grands lacs asséchés (Chott el-Djerid et Chott-el-Gharsa ). Paysage lunaire à volonté ! Si vous préférez renouer avec la douceur de vivre, Djerba est là pour soigner vos lèvres asséchées par le vent du désert. L’ ®le est un véritable paradis, encore un !, avec ses villages secrets du coeur de l’ ®le presque ignorés des touristes et ses plages de rêve. Parions que vous aussi, comme les communautés juives fuyant les persécutions de l’Espagne du XVème siècle, vous trouverez refuge ici et… ne voudrez plus repartir !

This entry was posted in Voyages/ Vacances/Découvertes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*