Auto Europe Location Voiture Blog - Blog Voyages


Blog - Génération peter pan

Génération Peter Pan

Ils ont été surnommés la génération “Peter Pan” – ces enfants qui ont atteint l’âge adulte, mais qui ne veulent pas grandir et quitter la maison.

Selon un nouveau rapport du Centre pour les familles modernes, les “enfants” qui ont la vingtaine voire la trentaine, ont souvent été surprotégés par leur famille. Ils se sont maintenant habitués à vivre confortablement chez leurs parents et ne veulent plus quitter le cocon familial. Ils attendent même l’argent de poche de maman et papa, en plus d’être nourris et logés gratuitement.

Les “Peter Pans” reçoivent, en moyenne, 534 € par an de leurs parents, en plus des vacances familiales entièrement payées et des abonnements Netflix, cités comme des “cadeaux habituels”.

De même, une étude récente a révélé qu’un parent sur quatre continuait à donner de l’argent de poche à ses enfants, bien qu’ils aient atteint la vingtaine, alors que 18% disent payer à leurs enfants une allocation mensuelle encore à l’âge adulte.

L’altruisme est, sans aucun doute, bien intentionné – mais les parents ne devraient-ils pas arrêter de donner de l’argent à un moment donné de la vie d’un enfant, pour le bien de tous ?

Comme l’explique la psychologue Lynne Jordan, de plus en plus de parents se retrouvent eux-mêmes dans cette situation de cercle vicieux. De nombreux jeunes quittent l’université avec des diplômes génériques qui ne leur garantissent pas un emploi suffisamment rémunéré.

“Mais, en tant que parents, lorsque vos enfants sont plus jeunes, il arrive un moment où vous devez dire “non” et devez les encourager à trouver leur propre indépendance.”

Ceux qui ne le font pas, peuvent faire face à une situation difficile. De nombreux parents s’inquiètent maintenant que leur retraite sera ruinée par cette trop grande générosité. Plus d’un tiers des sondés ne s’attendent pas à récupérer l’argent qu’ils ont donné à leurs enfants adultes, alors que 15% ont rapporté vendre leurs effets personnels pour recueillir de l’argent supplémentaire. Il paraît même que des parents sauteraient des repas pour économiser de l’argent tout en soutenant financièrement leurs enfants adultes.

“Bien sûr, votre amour et votre soutien pour vos enfants signifient que vous leur fournirez un toit pour leur offrir une certaine stabilité”, dit le Dr Jordan. “Mais vous devez prendre une position dès le début, soulignant que votre enfant doit chercher à quitter la maison à un moment donné afin qu’il trouve son propre chemin”.

“Vous devez leur montrer clairement que vos ressources ne sont pas illimitées. Même les parents que je connais, qui ont les moyens de subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur acheter des maisons, choisissent de ne pas le faire parce qu’ils estiment ne pas rendre service à leurs enfants sur le long terme.”

Selon les experts, la solution à de tels conflits au sein de la famille repose sur le dialogue et la franchise à propos de la situation.

“Personne n’aime parler d’argent – les enfants dans cette situation ne veulent pas vraiment demander de l’argent, et les parents ne veulent pas réclamer le remboursement”, insiste Gayle Brewer, maître de conférences en psychologie à l’Université de Central Lancashire.

“Si vos enfants appréhendent de prendre leur indépendance, mais qu’ils ne contribuent pas suffisamment dans les dépenses du quotidien, vous devez commencer à fixer des limites. Vous devez leur expliquer qu’il serait plus judicieux de placer l’argent de poche que vous leur donnez, sur un compte épargne, par exemple.”

En finançant le train de vie de leurs enfants même à l’âge adulte, les parents pourraient au moins s’attendre à des petits cadeaux en retour. En moyenne, les enfants invitent leurs parents pour la première fois au café à 21 ans, et au restaurant vers 23 ans.

Qui a dit que les enfants ne témoignaient jamais de reconnaissance à leurs parents ?

This entry was posted in Infos pratiques. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*