Auto Europe Location Voiture Blog - Blog Voyages


auto-stop au Québec, vu de la route

flickr_2672110777.jpg
© markg6

Pour les petits budgets qui voyagent au Québec, un service formidable vous tend le pouce : Allo-stop. Oui, bien sûr, vous connaissez, ça existe aussi en France, mais pas tout à fait de la même manière, comme vous le constaterez en allant sur le site : allo-stop. Ici, c’est beaucoup plus organisé et efficace. Regardons dans un premier temps comment ça fonctionne pour le titulaire du pouce, la prochain post sera consacré au titulaire de la voiture !

D’abord, où aller? Une décision judiciaire de l’Ontario (et oui, le Canada est un pays fédéral, chaque province a son système judiciaire…) a interdit aux passagers mis en relation par l’association de traverser la Province, au motif que le service constitue une concurrence indue aux compagnies d’autocars. Surprenant, mais dura lex sed lex, il faut bien s’y conformer. Vous limiterez donc vos déplacements allostoppiens au Québec et aux provinces atlantiques. Amigo express (un service de mise en relation comparable) propose aussi les Etats-Unis, mais attention alors à ton statut légal, ô français : si les canadiens passent facilement la frontière, celle-ci est beaucoup plus hermétique pour nous, pense à te renseigner avant d’imposer à ton conducteur une attente interminable à la douane…

Mais dans ces limites, tout marche comme sur les roues. En trois étapes : inscription, réservation et voyage.
* inscription : il faut et il suffit de passer à l’un des six bureaux d’allo-stop (si vous atterrissez à Montréal ou Québec, c’est quand même mieux de vous en occuper avant de vous retrouver perdu dans un petit village de la côte Nord !), l’adhésion coûte CAN$ 6 par an (4 €) !
* réservation : en direct dans un des bureaux, par téléphone ou sur le site. Vous trouvez le voyage qui vous convient (parmi ceux que proposent les automobilistes), vous payez le coût de la mise en relation. Si aucun voyage ne vous correspond, vous pouvez vous inscrire en liste d’attente.
* voyage : vous vous rendez au point de rendez-vous, vous voyagez. Au moment de l’arrivée, vous payez le prix fixé par l’association.

A titre d’indication, Montréal-Québec coûte CAN$ 53 par bus. En train, les coûts sont plus fluctuants mais c’est au moins ça. Vous voyez vous-même la différence. Et le voyage vous permet de rencontrer un ou plusieurs québécois. On a connu des histoires d’amour et d’amitié qui naissaient dans une voiture mais bon, c’est pas garanti quand même. Et si vous avez l’¢me tournée vers les aventures au long cours, on peut trouver sur amigo (un service de mise en relation comparable) des voyages vers Miami ou Vancouver. Bon, il n’y en a pas tous les jours et il vaut mieux tomber sur un conducteur avec lequel on s’entend bien !

This entry was posted in Voyages/ Vacances/Découvertes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*